Réalisation: Clint Eastwood

Acteurs principaux: Leonardo Dicaprio, Armie Hammer, Naomi Watts, Judi Dench

Leonardo Dicaprio est anthologique dans les habits de John Edgar Hoover, directeur émérite du FBI de 1924 à 1972. Si la longévité du personnage dans les arcanes des services secrets américains est sans égal, c’est parce qu’au-delà d’une mission honorifique, sombre et exigeante, Hoover vit cette aventure au service de l’Etat comme un réel apostolat. Célibataire, sans enfants, zélateur, solitaire déterminé et dévoué, ce patron sans vie privée règne sur le bureau fédéral d’investigation comme un potentat. Malheur à ceux qui placeront d’autres priorités que le FBI dans leur vie. Car pour phagocyter l’ennemi communiste, pour protéger le Président et annihiler les ligues factieuses, Hoover ne transige pas : seuls les plus loyaux pourront être à ses côtés. Le plus fidèle d’entre eux, son numéro deux Clyde Tolson, entretiendra même une étroite relation avec son patron, dont la nature, équivoque dans le film, restera indéterminée. En 2011, ce biopic fleuve d’un personnage trouble, illustre, dont le parcours, comme tout grand homme, révèle nuances et complexité, confirmait d’emblée Clint Eastwood comme un professionnel du genre. ‘Invictus’, ‘American Sniper’, ‘Jersey Boys’ (et bien d’autres) en sont de savoureux exemples. 

Rédacteur : Khélian Yousfi