Le 10 novembre 2020 commençait l’expulsion de la forêt de Dannenröder, en Allemagne. Occupée depuis plus d’un an par des activistes écologiques pour militer contre l’expansion controversée de l’autoroute A49 entre Gießen et Kassel, qui est censée traverser la zone forestière. La construction de l’autoroute devrait débuter en septembre 2021, 27 hectares de forêt doivent être défrichés d’ici février 2022. Le déblaiement préparatoire a commencé et s’accompagne de protestations violentes. Alors que la situation escaladait depuis quelques semaines entre les forces de police et les militants, un appel à la solidarité a été passé sur les réseaux sociaux pour rassembler plus de monde face à la menace imminente d’évacuation du camp. Cinq jeunes français ont décidé de partir rejoindre le mouvement. Ils nous racontent.

Rédactrice : Sarah Tesnieres